Tommy, Manchester Regiment

Le Cateau, 1914

Nom original : Private, Lincolnshire Regiment 1914

Sculpteur : Nino Pizzichemi

Fabricant : Tommy's War

Réf : TW54002

Echelle : 54 mm

Matière : Résine

Il y a quelques années, un nouvel éditeur est apparu sur le marché : Tommy's War. Sa spécialité ? L'armée britannique pendant la première guerre mondiale (Tommy est le surnom donné aux soldats de l'armée Britannique). Or, par le plus grand des hasards, il se trouve que j'ai toujours eu un faible pour les uniformes de l'armée britannique ainsi qu'un grand intérêt pour cette période de l'histoire ! Autant dire que je suis comblé !

 

 

La plupart de leurs figurines me plaisent mais comme il fallait faire un choix (il faut bien commencer par quelque chose...), voici la boxart de celle que j'ai choisie :

Allez ! On déballe tout !

Et bien non ! Pas cette fois... Malheureusement, une mauvaise manipulation indépendante de ma volonté a entraîné la disparition pure et simple de toutes les photos du déballage et de la préparation ! Il va donc falloir se contenter d'un simple texte.

 

La figurine se présente dans une boite en carton pas très rigide qui était un peu écrasée. Je ne sais pas si c'en est la raison mais la jambe droite était cassée nette sous le genou, à la limite de la bande molletière. Pas difficile à réparer mais toujours énervant !

 

Le fusil était légèrement tordu et vrillé et j'ai dû jouer avec le sèche-cheveux pour le ramollir et le redresser... Classique !

 

Il y avait peu de bulle d'air mais l'une d'elle, sur l'étui de la baïonnette m'a permis de me rendre compte que celui-ci était aussi épais qu'une feuille de cigarette...

Charcutage et Masticage

Peu de travail cette fois-ci. La figurine est suffisamment propre et détaillée et je n'ai pas grand chose à ajouter ou corriger...

 

Donc, j'ai réparé la jambe droite en lui insérant un tenon métallique (trombone) et en colmatant au Miliput.

 

Les bulles d'air ont été comblées, toujours au Miliput. La baïonnette a été coupée et remplacée par un morceau de trombone recouvert de Miliput encore...

 

(toujours pas de photo...)

 

Mise en couleur

La peinture commence par les sous-couches colorées. Le vert de l'uniforme anglais de la première guerre n'est pas évident et je n'ai pas vraiment trouvé la bonne tonalité à l'acrylique. Je rectifierai cela à l'huile le moment venu.

Contrairement à mon habitude, j'ai décidé de sous-coucher le visage avec de la peinture Humbrol enamel (les fameux petits pots en métal si connus des maquettistes). Sa solidité et sa matité font que beaucoup de figurinistes continuent à l'utiliser pour leurs sous-couches. A suivre donc !

N'ayant pas d'affinité particulière avec le Lincolnshire et ayant par contre quelques accointances avec la ville de Manchester, j'ai décidé de représenter un soldat de cette ville, plus précisément du 2nd battalion, Manchester Regiment. Et, de plus, ce bataillon eut une conduite particulièrement héroïque (et aux conséquences douloureuses) entre autre pendant la bataille du Cateau (près de Cambrai) où j'ai décidé de placer cette scènette.

Se pose alors un problème pour l'un des éléments qui distinguent les régiments entre eux : le badge ornant la casquette appelé "Cap Badge".

En effet, celui du 2nd battalion Manchester Regiment est composé de l'écusson de la ville de Manchester avec une licorne à sa droite et un lion à sa gauche...il me fallait donc supprimer le badge du Lincolnshire et sculpter à la place celui de Manchester... Je suis joueur...

 

Sculpter cela sur un badge de 2 mm de diamètre s'est avéré particulièrement ardu et je dois bien reconnaître que je ne suis que moyennement satisfait. Néanmoins, à l'oeil nu, c'est à peu près convaincant...

Voici donc, à gauche le vrai badge et à droite ma sculpture (très agrandie...)

(06/10/2015)

Après une "petite" pause... De plus d'un an ! Me voici de retour sur ce brave Tommy. Il faut dire que mes premiers essais sur son visage furent un peu catastrophiques et ont entraîné un bon décapage salvateur (Note à moi-même : tant que tu n'es pas un pro (sic), ne commence jamais un visage pendant une séance de club ;) )

 

J'ai donc repris les pinceaux, en commençant comme toujours par le visage. Cette fois, heureusement, tout s'est bien passé et je ne suis pas trop mécontent ;) ! Ayant oublié de noter mes mélanges je n'ai pas trop d'indications cette fois. Mais en gros je suis resté sur un mélange classique : TSB, TOB, Caput Mortuum, BT et Ocre Jaune clair (un peu d'Alizarine Cramoisie aussi pour donner un peu de vie).


L'uniforme a été beaucoup plus difficile à réaliser... La couleur de l'uniforme anglais étant une sorte de terre/Kaki/verdâtre assez indéfinissable...

Après pas mal de recherches sur Internet et sur ma palette, j'ai fini par me décider pour un mélange de Terre d'Ombre Naturel + Ocre jaune que j'ai "arrangé" avec du Bleu d'Outremer foncé, du vert de vessie, de la TSN et du blanc. Bref, un mélange bien difficile à refaire...

A noter que le ceinturon, le brêlage et les cartouchières ne sont pas encore traités et seront d'une couleur beaucoup moins verte (un kaki clair légèrement vert).

Vive les brouettes !

En attendant le séchage de la peinture, j'ai commencé à réfléchir au décor et à la mise en scène. La bataille se déroule près du village de Le Cateau, plutôt rural. L'idée d'un environnement fermier s'est donc présenté tout naturellement. Et c'est de nouveau d'une discussion avec ma conseillère artistique qu'est arrivée l'idée de la brouette. Oui je sais, dit comme cela, c'est étrange ;)

 

Donc, la scène représentera notre tireur en pleine action avec, derrière lui, une vieille brouette en bois, renversée. Et peut-être un bout de mur en briques, ou une souche d'arbre...


Mais construisons d'abord la brouette !

 

Découpage et préparation des divers éléments (chaque carreau représente 1 cm) :

Et voici le résultat une fois montée :

Cependant je n'arrive pas encore à me décider sur les positions des 2 principaux protagonistes :


Le tireur à droite et la brouette à gauche ? 

Ou l'inverse ?

(15/11/2015)

Suite de la peinture avec le ceinturon, les cartouchières et le brêlage. Encore une fois la couleur n'est pas évidente... Je suis parti d'un mélange de Blanc de Titane avec de la Terre d'Ombre Naturelle et du Vert de Vessie. Cela ne se voit pas sur les photos mais le résultat est légèrement brillant ce qui n'est pas très réaliste pour de la toile coton. comme je dois y revenir pour finaliser les ombres et lumières, je vais essayer de matifier tout ça !

J'ai également posé les premières couleurs de tous les accessoires : brodequins, bandes molletières, gourde, manche de pioche, baïonnette, fusil et l'insigne de casquette. Reste à travailler les ombres et lumière.


De plus j'ai un peu détaillé la brouette en lui ajoutant une patte et des renforts métalliques. 


Après forte réflexion, je suis parti sur le choix de Youps dans les commentaires en positionnant le Tommy à droite et la brouette à gauche. En ce qui concerne le muret, il sera plus petit et ne bloquera plus le chemin ;)


Le voici avec, cette fois, ses deux bras (pas encore collés) :

à suivre...

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    Youps (mardi, 06 mai 2014 00:14)

    Tu aurais pu ne pas lui réparer la jambe et la laisser traîner par terre ou accrochée à un arbre... après tout c'est la guerre (kik kik). Bon okay je me recale et je file.

  • #2

    toffthor (mardi, 06 mai 2014 02:44)

    Hum... Effectivement c'est une idée de mise en scène... Mais je crains que cela ne soit quelque peu "sanguinolent", non ? Je pense que tu ferais mieux de trouver ce fameux arbre et te cacher derrière ! File ! :D

  • #3

    Youps (jeudi, 08 mai 2014)

    Je n'ai pas pu me cacher : c'était juste une souche...qui finalement pourrait lui servir à poser son moignon dessus et ainsi acquérir une meilleure stabilité et donc précision de tir :)

  • #4

    Youps (mardi, 24 juin 2014 14:43)

    J'espère que nous saurons ce que la peinture Enamel a changé pour toi. Je trouve cela bien quand on s'essaye à d'autres techniques même si elles sont connues :).Pour le Cap badge sculpté il est certain que ce n'est pas celui grandeur réelle mais bon 2 mm ! ...à ce jeu, plus d'un joueur aurait déjà abandonné la partie. Peut-être que pour être un peu plus "rassuré" tu devrais regarder si le Lincs sculpté ressemble à celui réel. Et puis il reste également la peinture à apposer. Je suis sûre qu'il va être très bien réalisé ce Tommy. Impatiente de le voir grandir :).

  • #5

    toffthor (mardi, 24 juin 2014 15:01)

    Merci pour ces encouragements :)
    C'est clair que le cap badge n'est pas vraiment très reconnaissable en gros plan. Mais comme je le disais, quand on le regarde à l'oeil nu, ça va. Et comme tu dis, une fois peint ce sera différent (peut-être même faire un peu de trompe l'oeil pour rattraper les manques). Concernant le badge des Lincs que j'ai effacé, j'ai oublié de le prendre en photo :(

  • #6

    Youps (jeudi, 12 novembre 2015 20:11)

    Juste une question ? Il n'est pas mal emmanché ton Tommy ? Parce qu'il tient le canon son fusil avec la main gauche non ?

  • #7

    ToffThor (jeudi, 12 novembre 2015 22:58)

    Euh... Nan, il est pas mal emmanché ! Le fusil est moulé sur sa main droite. L'ensemble sera collé au bras gauche et à l'épaule droite...
    Mais c'est vrai qu'à aucun moment je n'ai montré ce fameux bras droit, le fusil et la main gauche ! Oups... Je vais devoir le faire très vite ;)
    Et au fait, aurais-tu un avis concernant ma mise en scène ? :D

  • #8

    Youps (vendredi, 13 novembre 2015 11:35)

    Alors après essais en réel et ayant appris que malheureusement c'set moi qui suis mal emmanchée à cause de mon oeil directeur gauche et qu'il n'est pas possible d'avoir des fusils pour gauchers, la scène de la deuxième série me paraît plus cohérente pour lui mais moins équilibrée que la scène de la première série qui forme un triangle ( brouette, mur et bras) plus ouvert et plus agréable (dans la seconde série j'ai peur que le bras ne "brouille" la vue de la brouette). Sur la second série on dirait qu'il va sortir du décor. Donc j'opterai pour la première série. Mais il est difficile de faire un choix vraiment judicieux sans le bras. D'autre part je repousserai sur le côté le muret...car il ya un mouvement des jambes qui laisse à penser que si il a reculé ou si il avance ce muret n'est qu'un obstacle ...donc pas très réaliste...naturellement, nous nous positionnons pour éviter les obstacles. Et le muret n'est pas suffisamment haut pour le concevoir comme étant une protection. Je l'incurverai donc d'une largeur des jambes et du bassin, le ramenant à quelques pierres à enjamber, quitte à le faire un peu remonter sur la droite ( droite de la photo de face ;)) pour créer un diorama plein.

  • #9

    ToffThor (dimanche, 15 novembre 2015 00:36)

    Haha! Je t'imagine très bien en train de simuler la scène dans ta cuisine avec un manche à balais ;) Ca devait être folklorique...
    Surtout si tu es droitière avec oeil directeur gauche. lol
    J'ai néanmoins bien réfléchi à tes arguments et je suis assez d'accord :) J'ai donc décidé de garder la 1ère mise en scène.
    Merci pour ton commentaire fouillé et argumenté ! Cela m'aide bien.

Toff Thor
Toff Thor

Agenda

 

- 06-07/10/2018 - Rubelles

- 20-21/10/2018 - SMC

- 17-18/11/2018 - FigurinExpo

- 01-02/12/2018 - Sèvres

- 02-03/02/2019 - Roselies

- 06-07/04/2019 - Montrouge

- 11-12/05/2019 - Folkestone

 

(en vert les concours où j'espère me rendre...)

 

Ma galerie sur Putty&Paint
Ma galerie sur Putty&Paint
Ma galerie sur CoolMiniOrNot
Ma galerie sur CoolMiniOrNot
Le Forum de la Figurine Historique et Fantastique
Le Forum de la Figurine Historique et Fantastique

Partagez !

Partagez...