Montrouge

8 et 9 Avril 2017

Organisé par l'AFM-Montrouge

Quatrième année de Montrouge en tant que membre du staff. Je ne sais pas si ça se fête, mais en tout cas, ce fut mémorable.

 

Cette année, par contre, impossible de me rendre disponible pour l'installation de la salle le vendredi (tables, nappes, chaises, nourriture, boisson, etc.). Du coup, je fus privé de ce moment privilégié entre tous, au cours duquel les hommes et les femmes du club joignent leurs forces afin de transformer cet immense espace vide en un lieu de vie et de passion ! Oui bon d'accord... C'est surtout plusieurs heures de manutention :)

 

C'est donc à 6h23, à peine passée de 180 min (oui bon ok, à 9h23), que je foule le sol du Beffroi de mon pas conquérant et dynamique !

Mes compagnons d'arme, me voyant si remonté, n'hésitèrent pas une seconde et me confièrent l'une des tâches les plus critiques en ce début de concours : tenir le bar et offrir cafés et croissants !

 

Ca commençait bien ! :)

Après quelques petites heures de service, je pus enfin battre le pavé, ou plutôt la dalle de pierre (du marbre peut-être ?), entre les travées de l'expo et m'émerveiller devant les créations de mes talentueux camarades !

Les tables du concours s'étaient pas mal remplies et l'ambiance commençait à monter !

Malheureusement, une bande de demi-trolls goguenards m'apostrophèrent ! Un moment traumatisant et douloureux que je ne souhaite à personne ! Bref, je venais de rencontrer le club des "Figurines du Baron" de Franconville...

N'écoutant que mon courage, je parvins à fuir lâchement et à me réfugier devant les tables des commerçants et des clubs ayant fait le déplacement et étalant devant nos yeux ébahis autant de talents que de merveilles à vendre...

L'après midi avançait tranquillement et je m'occupais en surveillant les tables (il y a toujours des risques de vols et de détériorations accidentelles de figurines), en contemplant les pièces exposées, en visitant les commerçants et en discutant avec les autres participants...

 

Pendant ce temps là, les juges jugeaient...

L'AFM, toujours à la recherche de futurs nouveaux talents lui permettant de devenir le meilleur club du monde (Mouahahahahaha!), avait organisé un speed painting pour les jeunes! Toujours un grand moment et souvent de biens belles surprises devant les créations de certains enfants !

Enfin, je pus prendre le temps de contempler et je commençai à photographier les quelques centaines de figurines exposées.

Force est de constater que la fréquentation semblait moins importante que les années précédentes. Il est vrai que les vacances et le beau temps ont plutôt eu tendance à porter nos congénères loin des espaces clos de la région parisienne afin d'aller batifoler joyeusement vers d'autres lieux sans doute plus bucoliques...

Néanmoins, plusieurs centaines de superbes figurines s'offrirent à nos regards enthousiastes pendant ce week-end et je vous en offre ici un petit échantillon...

 

Tout d'abord, évadons-nous dans le monde du fantastique !

Revenons un peu sur terre pour contempler l'univers de la fig historique :

Et enfin, bien que moins représenté cette année, le monde de la maquette était parmi nous ! Espérons qu'ils viendront encore plus nombreux la prochaine fois...

Après une telle journée, l'apéro-dînatoire fut accueilli avec beaucoup de plaisir ! Une bonne soirée à manger, boire et refaire le monde (pas seulement celui de la figurine...) entre amis (anciens comme nouveaux !).

Après une nuit, encore une fois, trop courte, je retournais dimanche matin à Montrouge pour la deuxième journée de concours. De nouveau, je me présentais au Beffroi aux aurores (passées de quelques centaines de minutes...) !

 

Mais cette fois c'était une journée un peu particulière car en partie dédiée aux démonstrations réalisées par notre invité d'honneur, Kent Brazeau, canadien anglophone mais néanmoins :) maquettiste émérite ! Nous nous sommes donc relayés afin d'assurer la traduction plus ou moins simultanée...

Dans la salle, les visiteurs et les participants continuèrent de visiter et de participer, attendant impatiemment l'annonce des résultats...

Concernant les récompenses, je n'en parlerai que peu ici... Non que je soie aigri de n'avoir rien obtenu (O rage ! O désespoir ! :) ) mais plutôt que je n'ai pas beaucoup d'images à montrer...

 

Le Best Of Show, récompense suprême s'il en est, fut attribué cette année à M. Philippe Gengembre pour son Charles VI "le fol"

Nous terminâmes cet éprouvant week-end en rangeant la salle, démontant les tables, pliant les chaises et les nappes, etc.

Et moi alors ?

Comme je l'ai dit plus haut, pas de récompense cette année, même pas un petit certificat de mérite... Damned! Mon Communlundix n'a pas rencontré son public ! Dommage pour lui... Mais après discussion avec mes camarades, je comprends que son positionnement et mes choix en faisaient une sorte d'hybride. Je m'explique : en décidant de représenter une scène très BD (un pauvre gars un peu dépassé et maladroit) mais en le traitant dans une forme historique (couleurs réalistes, relativement sombres), l'effet humoristique a perdu de son intensité et surtout de sa visibilité. Bref, des enseignements intéressants et l'incitation à faire mieux la prochaine fois !

A l'année prochaine ! :)

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Youps (dimanche, 16 avril 2017 00:38)

    Il y avait de sacrées pièces, certaines sont vraiment sublimes.J'ai beaucoup aimé l'attrape humains et l'éléphant avec des bras et des jambes pour le fantastique (elles sortent de l'ordinaire ) et le chevalier pour l'historique. Etrangement, Charles VI le Fou ne m'a pas plu ( les couleurs choisies, pas trop de nuances...et surtout j'ai été choquée de voir le Roi sur un trône sans sa couronne ou tout du moins une coiffe...Bref je ne saisis pas trop la pièce au niveau historique si ce n'est le nom ...). Pourtant, il a été récompensé...comme quoi ;-). Quant à CommUnLundix, il faut avouer qu'il n'est pas la meilleure de tes pièces mais de plus, comme toi,je pense qu'il a été effectivement pénalisé par ce mixte historique/fantastique. Je pense que les personnes qui jugent ne voient en fantastique que des figurines extraordinaires ( une peau un peu verdâtre, des oreilles de chèvre, des femmes à moitié nues dans les forêts (quoique là ...bref), des difformités, ,etc ...) et en historique des figurines de la vie passée ou présente ( même si certaines sont historiquement douteuses...).Si tu présentes une figurine qui peut être une personne du passé ou présente avec des éléments du champ du fantastique ( ici le nom notamment ) tu tombes dans le néant ...la pièce ne peut pas être jugée.A l'inverse , tu peux mettre sous historique des éléments complètement faux tant qu'ils sont réalistes cela passe... Enfin, je pense que beaucoup de personnes qui jugent n'ont pas non plus accès à un important prisme d'imaginaire et d'imagination. Cela me fait penser à cette scénette que j'avais trouvée superbe : celle du Santa Ogre. Elle était, selon moi , d'un niveau plus élevé que CommunUnLundix et pourtant elle n'a rien eu. Ils n'ont rien vu, rien compris et surtout n'ont pas pris le temps. Cela me fait revenir à un point que j'ai trouvé choquant dans ton reportage : la présentation des pièces à juger. J'aurais moi-même énormément de mal à juger des pièces qui sont ainsi présentées en fouillis et pour certaines d'entre elles assez loin des juges. Certes je suppose qu'ils peuvent les prendre en main mais quand-même ...sur aucune photo je n'en vois un ou une en toucher une ...Cela m'a laissé un sentiment étrange sur la façon de juger. Je me trompe peut-être...

  • #2

    ToffThor (dimanche, 16 avril 2017 23:59)

    Oui il est clair qu'il y avait vraiment de très belles créations !
    Quand tu parles de l'Attrape Humains je suppose que c'est le Géant avec ses prisonniers dont il est question... Une pièce impressionnante de part sa taille et l'histoire qu'elle raconte !
    L'éléphant aussi était marquant ! J'ai vraiment beaucoup aimé son schéma de couleur et la finesse de sa peinture.
    Le chevalier à cheval que tu décris est "Rogues de Poix, Chambellan du Duc de Bourgogne". Il a été réalisé par Marc Mussat. Un très grand spécialiste des freehands. Notamment le travail sur le drapeau avec ses motifs en demis-teintes ! Tout en subtilité ! J'adore !
    Charles VI dit "Le Fol"... Cette figurine, créée de toute pièce par Philippe Gengembre représente ce roi souffrant de troubles psychologique (peut-être la schizophrénie) qui le faisait alterner entre différentes phase plus ou moins délirantes. Une partie de la figurine (notre gauche) représente le roi "normal" alors que l'autre côté est plus bizarre (couronne à la main, jambe sur l'accoudoir, etc.). De plus l'envolée de fleurs de lys forme une sorte de masque de la folie au dessus de sa tête...

    Ah oui c'est vrai que les problèmes de jugement sont toujours délicats... Pas toujours facile d'interpréter ce qu'a voulu exprimer le créateur... C'est vrai que beaucoup de figurinistes se contentent (sans jugement de ma part hein !) de peindre une figurine et d'y associer un décor. Mais il est plus rare de trouver des vignettes (c-à-d des scénettes) racontant une histoire, passant des messages, etc. Et dans ce cas, encore faut-il que cette histoire soit visible et compréhensible sans explications...
    Quant au pb de la "qualité" des juges c'est un débat sans fin... Juger une figurine doit prendre en compte beaucoup d'aspects : technique, esthétique, cohérence, originalité, réalisme (dans le contexte donné, histo ou fanta)... Et il y a une grande part de subjectif : si le juge ne "rentre" pas dans ton histoire alors c'est foutu pour la breloque ! Mais est-ce si important ? Cela me montre juste que je peux améliorer la "lisibilité" de la scène que je veux raconter !
    D'ailleurs l'Ogre Santa n'avait pas rien eu, il avait eu le bronze en confirmé quand même :)
    Pour finir, je te confirme qu'ils les prennent bien en main les pièces et qu'ils les regardent sous toutes les coutures :) C'est même parfois un peu flippant de voir ta figurine manipulée comme cela...

  • #3

    Youps (lundi, 17 avril 2017 12:03)

    Je sais qui était Charles VI mais je n'ai pas toutefois pas adhéré à cette représentation, qui pour moi n'a rien à faire dans la partie historique .Et puis comme je l'ai dit je n'aime pas les couleurs utilisées et les contrastes ( ex on dirait que les plis sont remplis de terre ...) . Cependant, c'est un travail remarquable que d'avoir créer de toutes pièces ce roi ! Cela nous amène effectivement à la difficulté de juger...qui a une part des plus subjectives notamment pour cette discipline. Bon si les juges manipulent vos figurines quitte à ce que vous en transpiriez de peur, me voilà rassurée. J'ai regardé à nouveau les photos et au temps pour moi, je n'avais pas vu que sur deux photos au moins ils tenaient des figurines à la main. J'avais plus eu l'impression d'une balade tranquille. Oui pour le chevalier , c'est le drapeau qui m'a émerveillée. Quel travail de précision ! C'est incroyable. Superbe pièce :).

  • #4

    Youps (lundi, 17 avril 2017 12:04)

    Mon message ci-dessus est plein de photes ;-) . Je dois être fatiguée ce matin :)

Toff Thor
Toff Thor

Agenda

 

- 06-07/10/2018 - Rubelles

- 20-21/10/2018 - SMC

- 17-18/11/2018 - FigurinExpo

- 01-02/12/2018 - Sèvres

- 02-03/02/2019 - Roselies

- 06-07/04/2019 - Montrouge

- 11-12/05/2019 - Folkestone

 

(en vert les concours où j'espère me rendre...)

 

Ma galerie sur Putty&Paint
Ma galerie sur Putty&Paint
Ma galerie sur CoolMiniOrNot
Ma galerie sur CoolMiniOrNot
Le Forum de la Figurine Historique et Fantastique
Le Forum de la Figurine Historique et Fantastique

Partagez !

Partagez...